Une semaine dans le désert de la Californie

Une semaine à Joshua Tree, en Californie;  La petite histoire de nos premières vacances d’amoureux depuis l’arrivée de bébé.

Mai 2016. Doux a 30 ans, on décide d’aller passer la semaine dans un tout-inclus pour y boire du café cubain et lire à la chaleur. (Oui oui, je vous entends, on est des vrais party animals!) Quelques symptômes dont je vous épargnerai les détails me poussent à faire un test de grossesse un matin avant de me rendre à la piscine. BAM! Popo s’était déjà installé dans mon ventre, dans notre vie.  On est devenu une famille. On se disait qu’on allait être une famille cool, qu’on allait jamais s’empêcher de sortir, qu’on allait voyager avec bébé. Puis, la réalité nous a rattrapés. Dans nos circonstances, c’était pas possible d’être aussi relax dans cette grande aventure qu’est la parentalité. Quand Paul a eu 1 an, après une année particulièrement chargée et tellement d’allers-retours entre Québec et Montréal qu’on aurait probablement pu se rendre à la lune (Non non, je suis pas du genre à exagérer),  on s’est rendus compte qu’on était… fatigués!

On a la chance d’avoir un super réseau, des grands-parents gâteaux et présents. Ma mère nous dit qu’elle peut garder Ti-Pou (C’est un autre surnom, cet enfant ne connaîtra jamais son vrai nom si ça continue comme ça haha!) pour une semaine. On hésite un peu, nos dernières vacances avec lui étaient si merveilleuses. Mais on en a besoin. Alors on s’est mis sur les recherches. On va où et on fait quoi quand on veut se retrouver entre amoureux!?

On avait une obsession du désert (et par on, je veux plutôt dire « je » et j’assume totalement d’avoir influencé Doux avec ça) depuis un bout. J’avais envie d’une maison isolée avec vue sur RIEN PANTOUTE. Même l’idée d’un endroit avec vue sur la mer, qui normalement est mon happy place, m’épuisait. Alors c’est comme ça qu’on a commencé nos recherches sur Airbnb, en cherchant une maison confortable et mignonne, avec vue sur le désert, sans cibler une ville en particulier. Je recommande d’ailleurs d’essayer cette façon inhabituelle de rechercher une destination de vacances, ça permet de sortir des grandes villes touristiques.  On a abouti au Padrino Ranch, situé dans Pioneertown, près du Parc National Joshua Tree.

22280866_326393537770948_2562085495441981440_n

Crédit Photo: Instagram @padrinoranch

Pioneertown est un faux village créé pour le cinéma dans les années 40. C’est pas là que tu peux faire ton épicerie mettons. On y trouve un saloon plutôt populaire, le Pappy and Harriet’s , où il faut réserver 2 semaines à l’avance pour avoir une table les soirs de spectacle. Pour ça, faut aller à Yucca Valley, à quelques milles seulement. Yucca Valley est une petite ville un peu hippie, un peu cowboy et surtout très relax. On y trouve plusieurs magasins d’antiquités et des friperies, des hommes en salopettes et des pick-ups partout. La vibe est bonne!

Route vers Pioneertown

Un petit arrêt sur la route de Pioneertown, vous dire à quel point on a galéré pour faire cette photo avec le retardateur haha!

Pour se rendre à la maison,  on a pris un petit détour. En effet, l’aéroport le plus près est celui de Palm Springs, ou encore celui de Los Angeles. On a plutôt choisi d’atterrir à Las Vegas, puis d’y louer une voiture pour faire le trajet de près de 4h dans le désert, la Mojave National Preserve et longeant le parc national Joshua Tree. WOW! On a adoré. Les paysages sont magnifiques, on se sent complètement isolé, le souffle coupé et tout et tout! Évidemment,  je conseille de le faire de jour, je pense que l’expérience aurait vraiment pu être désagréable à la noirceur!

IMG_0726

Première soirée à admirer le coucher de soleil

Le deuxième matin, on s’est réveillés au son du coq et du coyote, imagine! Pas loin du ranch se trouvait aussi une fermette avec chevaux, dindons, âne qu’on entendait au courant de la journée. Pas vraiment l’environnement auquel on est habitués sur le Plateau haha! Bon, on a aussi eu un visiteur reptilien indésirable (que tu as peut-être vu si tu nous suis sur Instagram , mais ça fait partie du deal comme on dit! On a passé des heures à seulement contempler le paysage à partir du patio, à chercher les lièvres de Californie qui bondissaient de partout. C’était exactement ce dont on avait besoin.

La voiture qu’on a louée venait avec un kilométrage illimité, ce qu’on a aussi apprécié car on a pu explorer beaucoup. On en a profité pour aller voir Palm Springs (environ à 50 km) et la route était encore une fois facile et les paysages surprenants et magnifiques.

route vers Palm Springs

Le paysage sur la route vers Palm Springs

C’est aussi une bonne option shopping pour un jour de pluie avec les outlets Desert Hills à Cabazon, pas très loin. Palm Springs, en plus de ses maisons rétro sublimes et ses palmiers, est l’endroit le plus proche pour goûter au fameux In-n-Out, ce resto de burgers et de shakes qui te fait probablement envie si tu es sur les réseaux sociaux. Si vous êtes comme moi et vous être fans d’épicerie (J’suis pas la seule hein, please!) ou de beauté, c’est aussi où se trouvent le Whole Foods et le Ulta le plus près. J’ai mes priorités bien établies LOL.

IMG_0799

Le fameux In-n-Out

On a aussi fait un petit roadtrip d’une journée à la plage en se rendant à Newport Beach puis Huntington Beach,  qui sont environ à 200 km. Cette journée a vraiment fait du bien, une fois reposée, la mer est redevenue mon happy place 🙂

Comme le vol de retour était de nuit, ça nous a laissé la journée pour faire le trajet vers Las Vegas, prendre des photos, manger au Buffalo Wild Wings (on est fancy tsé… NON) et faire la strip. Mais la chaleur accablante (il faisait 36 degrés!) et le fait qu’on voulait rester zen a fait en sorte qu’on est restés dans la voiture pour la faire plutôt que de la marcher.

Bref, on revient de cette escapade reposés, rechargés, motivés. On s’est ennuyés au possible, on a passé pas mal de temps à chaque jour à regarder des photos et des vidéos de Popo. On apprécie avoir eu la chance de prendre ces premières vacances en amoureux (Merci Mom!! xxx) Maintenant, je vais aller éplucher les sites de vente de maison pour voir si je peux nous dénicher un petit ranch à nous dans le coin de Yucca Valley hahaha! Je suis pas la seule à faire ça pour atténuer le deuil au retour d’un  voyage hein?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s